Penelope Gate : "Ce nouveau rebondissement judiciaire pourrait coûter cher à François Fillon"

Catherine Demangeat, journaliste au service politique de France 3, est sur le plateau du Soir 3 ce vendredi 24 février pour faire un point sur l'affaire Fillon.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

François Fillon, candidat Les Républicains à la présidentielle, a indiqué vouloir aller jusqu'au bout même s'il était mis en examen. L'enquête qui débute ce soir, vendredi 24 février, va-t-elle changer la donne ? "Non, pas pour l'instant. François Fillon avait d'ailleurs anticipé cette décision du parquet financier. (...) Pas question pour lui d'abandonner la campagne même si elle risque de devenir un chemin de croix. François Fillon subit des concerts de casseroles à chaque déplacement, cela ne va sans doute pas s'arranger", explique Catherine Demangeat.

L'unité des Républicains en danger ?

Et cette fois, les calendriers politique et judiciaire se télescopent. "À deux mois du premier tour de la présidentielle, ce nouveau rebondissement judiciaire pourrait lui coûter cher dans les sondages au moment où il commençait à enrayer sa chute et redevenir audible. Le risque pour lui, c'est que l'unité des Républicains finisse par se fissurer", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Penelope et François Fillon à Paris, lors d\'un meeting du candidat de la droite à la présidentielle, le 29 janvier 2017.
Penelope et François Fillon à Paris, lors d'un meeting du candidat de la droite à la présidentielle, le 29 janvier 2017. (MAXPPP)