François Fillon : de plus en plus seul

68 de ses soutiens ont quitté son camp. Et pourtant, François Fillon s'accroche à sa candidature. En meeting à Nimes ce vendredi 3 mars, il s'est posé en "combattant".

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Sur le quai de la gare très tôt ce matin, François Fillon avait les traits tirés, fatigués, aspirant à un moment de calme dans cette tempête qui n'en finit pas. Pourtant hier, la soirée s'est bien terminée. Les militants venus l'écouter sont ressortis remontés, déterminés. Dans son discours, François Fillon n'a pas hésité à parler de lui, fendant l'armure : "Je viens de loin, je suis un patriote qui a donné le meilleur de lui-même. Je suis comme ces combattants balafrés qui n'ont pas appris la vie seulement dans les livres", a-t-il déclaré à ses militants.

"J'ai pu faire des erreurs"

"J'ai pu faire des erreurs, mais qui n'en fait pas ?" Son carré de fidèles serre les rangs. "Il y a de la détermination, il y a de la colère aussi, parce que les électeurs de droite ne veulent pas se faire voler cette élection", estime Éric Ciotti, député et soutien de François Fillon. "Dimanche, nous serons très nombreux à 15 h au Trocadéro pour manifester notre soutien à François Fillon", a déclaré Valérie Boyer, députée LR et fidèle soutien. Ses équipes espèrent près de 50 000 personnes ce dimanche.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le candidat LR à l\'élection présidentielle François Fillon s\'exprime sur la santé lors d\'une réunion organisée par la Mutualité française le 21 février 2017 au Palais Brongniart à Paris.
Le candidat LR à l'élection présidentielle François Fillon s'exprime sur la santé lors d'une réunion organisée par la Mutualité française le 21 février 2017 au Palais Brongniart à Paris. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)