Faut-il arrêter de parler de la primaire de la droite et du centre ?

Il n'y aura sans doute pas de candidat centriste à la primaire de la droite.

(Il n'y aura sans doute pas de candidat UDI à la primaire © maxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Dites plutôt primaire de la droite tout court ou primaire des Républicains. Car de candidat centriste il n'y a point et il n'y en aura peut-être pas du tout. A droite ils sont déjà huit, ce n'est pas fini et il n'y aucun candidat de l'UDI. Yen aura-t-il seulement un ?. Certes les adhérents (environ 30.000) sont appelés à se prononcer sur la question lors d'un congrès à Versailles fin mars. Mais beaucoup estiment que les centristes sont pris au piège. L'organisation de la primaire s'est faite sans eux comme par exemple le choix des bureaux de vote. Difficultés financières, absence de programme, de candidat, de stratégie dénoncent à mots couverts plusieurs élus de l'UDI. Et ça, des candidats comme Alain Juppé l'ont bien compris. Invité hier soir de BFMTV il a lancé des appels du pied aux électeurs de l'UDI.