Présidentielle : Macron célèbre sa qualification à La Rotonde, il s'attire une tournée de critiques amères

Arrivé en tête du premier tour de la présidentielle, le candidat d'En marche ! a convié plusieurs de ses soutiens dans la célèbre brasserie du 6e arrondissement de Paris, dimanche. 

Emmanuel Macron, candidat d\'En Marche ! à la présidentielle, le 23 avril 2017 à la brasserie La Rotonde à Paris.
Emmanuel Macron, candidat d'En Marche ! à la présidentielle, le 23 avril 2017 à la brasserie La Rotonde à Paris. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"C'était mon moment du cœur", a confié Emmanuel Macron, devant l'entrée de la célèbre brasserie parisienne La Rotonde, dimanche 23 avril, tard dans la soirée. Après être arrivé en tête du premier tour de la présidentielle, avec 23,86% des voix, le candidat d'En marche ! a tenu à célébrer sa qualification avec ses proches dans cet établissement historique du 6e arrondissement de Paris.

>> Présidentielle : suivez notre direct au lendemain du premier tour

Autour du champagne, de nombreuses personnalités avaient rejoint l'ancien ministre de l'Economie, tels Jacques Attali, François Berléand, Stéphane Bern, Daniel Cohn-Bendit, l'écrivain Erik Orsenna ou encore l'actrice Line Renaud, note Le Parisien.

Plusieurs observateurs ont comparé cette soirée avec celle de Nicolas Sarkozy au Fouquet's, le 6 mai 2007, au soir de sa victoire à l'élection présidentielle. A l'époque, le choix de l'établissement par l'ancien chef d'Etat avait créé une vive polémique, certains dénonçant les prémices d'un quinquennat "bling-bling".

"Une fête indigne"

"Cette fête à la rotonde est assez indigne dans une situation politique où l'extrême droite est qualifiée pour le second tour..", a twitté David Cormand, secrétaire national d'EELV.

"Quand Marine Le Pen est à Hénin-Beaumont, Emmanuel Macron est à La Rotonde, brasserie des élites parisiennes, quel contraste", renchérit François Meunier, président du groupe FN à Antony (Hauts-de-Seine).

"J'ai vu une espèce de Fouquet's de substitution hier, l'original était sans doute fermé", a déclaré Florian Phillipot, vice-président du FN, invité des "4 Vérités" sur France 2, lundi matin.

"Vous n'avez rien compris à la vie"

De son côté, Emmanuel Macron a immédiatement balayé les critiques et toute comparaison avec Nicolas Sarkozy. Interrogé sur le choix de l'établissement, dimanche soir, par Europe 1, le candidat a déclaré :

Si vous n'avez pas compris que c'était mon plaisir ce soir d'inviter mes secrétaires, mes officiers de sécurité, les politiques, les écrivains, les femmes et les hommes qui depuis le début m'accompagnent, c'est que vous n'avez rien compris à la vie.

Emmanuel Macron

à Europe 1

"C’était mon moment du cœur, vous voyez ?, a-t-il rajouté, mais je crois qu'au Fouquet's, il n'y a pas beaucoup de secrétaires, pas beaucoup d'officiers de sécurité, vous avez vu qui était ici à table. Moi, je n'ai pas de leçon à recevoir du petit milieu parisien."