Législatives : une conjoncture politique inédite

Les élections législatives apporteront ou non au président de la République une majorité au sein de l'Assemblée nationale. Elles auront lieu les 11 et 18 juin prochains.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ces élections législatives s'annoncent inédites à plus d'un titre. Six grandes forces politiques seront représentées. Mais ces partis ne présentent pas des candidats dans toute la France. Par exemple, le parti du président de la République n'aura que 526 candidats, soit 51 circonscriptions non représentées. L'objectif tient en un chiffre : 289 députés, synonymes de majorité absolue.

Un enjeu financier important pour les partis

Lors des dernières élections législatives, 6 603 candidats s'étaient présentés aux suffrages des Français. Une moyenne de onze candidats par circonscription, parmi eux 40% de femmes. En théorie, les partis doivent respecter une stricte parité sous peine d'une sanction financière. Ces élections ont un enjeu financier très important pour les partis politiques. Les candidatures doivent encore être validées par les préfectures. Elles seront publiées officiellement de mercredi 24 mai.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une urne dans un bureau de vote du 20e arrondissement de Paris, le 7 mai 2017.
Une urne dans un bureau de vote du 20e arrondissement de Paris, le 7 mai 2017. (DENIS MEYER / HANS LUCAS)