Emmanuel Macron s'appuie sur la théorie de Malthus

La théorie de Malthus sur la croissance économique, sur laquelle s'appuie le président de la République, divise les spécialistes.

Voir la vidéo
FRANCEINFO
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Thomas Malthus avait théorisé l'idée selon laquelle il faut que la population diminue pour que la richesse par habitant augmente. Une théorie défendue par beaucoup de spécialistes.

Youssef Courbage, de l'Institut national des études démographiques, estime ainsi que "le modèle économétrique sur lequel nous nous basons pour asseoir cette théorie montre que quand la fécondité diminue, il y a des possibilités d'épargne et d'investissement plus élevées. Cela décuple la possibilité d'augmenter le taux de croissance du produit intérieur brut (PIB) par tête d'habitant."

Des théories opposées

Mais d'autres théories s'opposent à cette idée, comme celle de l'économiste Ester Boserup. Pour elle, c'est l'inverse, il faut que la population augmente pour que la richesse du pays augmente.

Une théorie défendue elle aussi par de nombreux politologues, comme Françoise Vergès. Elle explique que "la plupart des études prouvent aujourd'hui que c'est le sous-développement qui entraîne la surpopulation."

Emmanuel Macron s\'appuie sur la théorie de Malthus
Emmanuel Macron s'appuie sur la théorie de Malthus (FRANCEINFO)