Emmanuel Macron rattrapé par le fisc

Selon Mediapart et Le Canard enchaîné, Emmanuel Macron, pourfendeur de l'impôt sur la fortune, va devoir s'en acquitter après réévaluation de son patrimoine.

Voir la vidéo
France 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce devait être une visite tranquille dans une usine du nord de la France. Mais la polémique a rattrapé le ministre de l'Économie. Le Canard enchaîné et Mediapart révèlent ce mardi 31 mai qu'Emmanuel Macron aurait sous-estimé la propriété de son épouse au Touquet de quelque 200 000 euros. Épinglé par le fisc, il devra payer l'impôt sur la fortune. Il dénonce un mauvais coup politique pour le "déstabiliser", le "fragiliser" ou "salir" son action.

Un ministre opposé à l'ISF

Après réévaluation de son patrimoine, l'ancien banquier dit avoir régularisé sa situation. Il devra verser moins de 10 000 euros. Il n'empêche que la révélation est embarrassante. En mars 2015, Emmanuel Macron affirmait ne pas être redevable de l'ISF. La droite en profite pour lui conseiller de clarifier sa situation. Cette affaire n'est pas une fraude, mais elle est gênante pour le ministre. Il y a un mois, il avait pris position contre l'impôt de solidarité sur la fortune.

Le JT
Les autres sujets du JT