Emmanuel Macron : impopulaire dès ses 100 premiers jours de mandats

Mardi 15 août, Emmanuel Macron franchira la borne symbolique des cent jours de sa première année de mandat. L’état de grâce n’est plus de mise pour le président. France 2 propose un retour sur les étapes marquantes de ces premiers mois de gouvernance.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour Emmanuel Macron, la popularité c’est déjà du passé. La baisse s’accélère dans les sondages. Après une première alerte au mois de juillet, la cote d’Emmanuel Macron chute encore, aujourd’hui, 36% d’opinion favorable. L’état de grâce n’aura donc duré que quelques semaines en mai et en juin avec de grandes rencontres internationales et la victoire de la République en marche aux élections législatives.

Baisse des allocations logement de cinq euros

Mais des affaires poussent plusieurs ministres à la démission comme François Bayrou et surtout les premiers efforts demandés aux Français par le Premier ministre dès juillet. Selon les derniers sondages, en août, l’annonce la plus impopulaire c’est la baisse des allocations logement de cinq euros. Après ses cent premiers jours Emmanuel Macron est donc moins populaire que François Hollande à la même époque. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, dimanche 16 juillet 2017 lors de la commémoration de la rafle du Vél\' d\'Hiv.
Emmanuel Macron, dimanche 16 juillet 2017 lors de la commémoration de la rafle du Vél' d'Hiv. (KAMIL ZIHNIOGLU / AFP)