Écologie : Macron et Hulot sont-ils compatibles ?

Les premiers pas de Nicolas Hulot ont été très suivis depuis sa nomination en tant que ministre de la Transition écologique hier, mercredi 17 mai. Faut-il s'attendre à des frictions sur le dossier de Notre-Dame des Landes ou sur le nucléaire ? 

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Fût-il médiatique, un ministre est censé appliquer la feuille de route du président. Hulot et Macron sont-ils sur la même longueur d'onde ? Pas vraiment sur la question de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Emmanuel Macron nommera un médiateur d'ici à six mois. Le dossier est remis à plat : de la concertation, pas de décision à chaud. Nicolas Hulot lui n'a jamais fait mystère de son opposition au projet.

Vers une fiscalité commune, entre l'essence et le diesel

Sur le nucléaire, on est loin de la fission, mais quand même. Le président veut faire passer la part du nucléaire à 76% actuellement à 50% à l'horizon 2025. Il applique juste la loi de transition énergétique. La catastrophe de Fukushima a en revanche réellement convaincu Nicolas Hulot des dangers de l'atome. Sur le diesel, les deux hommes roulent dans le même sens vers une fiscalité commune entre l'essence et le diesel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Hulot, le 17 mai au ministère de l\'Environnement à Paris, lors de la passation de pouvoir avec Ségolène Royal.
Nicolas Hulot, le 17 mai au ministère de l'Environnement à Paris, lors de la passation de pouvoir avec Ségolène Royal. (MAXPPP)