Quand le piratage informatique menace la présidentielle

Emmanuel Macron s'est dit victime d'attaques informatiques venue de Russie. L'État s'inquiète de possibles piratages tout au long de la campagne.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Emmanuel Macron est-il dans le viseur de Moscou ? Son équipe de campagne se dit victime de cyberattaques à grande échelle. Une puissance étrangère chercherait à déstabiliser le candidat d'En marche ! à la présidentielle, selon le secrétaire général du mouvement. "Les 2 000 attaques que nous avons eues sur notre système informatique au mois de janvier proviennent d'Ukraine", explique Richard Ferrand.

Deux médias dans le viseur

Derrière l'Ukraine, En marche ! soupçonne l'action de hackers russes et accuse Moscou de faire de la propagande à travers deux médias : la télévision Russia Today et le site Sputnik, financés tous les deux à 100% par le régime russe. Ils feraient circuler de fausses informations sur Emmanuel Macron. Bien évidemment, les autorités russes réfutent ces accusations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, lors de son meeting à Lyon (Rhône), le 5 février 2017.
Emmanuel Macron, lors de son meeting à Lyon (Rhône), le 5 février 2017. (PASCAL FAYOLLE/SIPA)