Corée du Nord : les pays divisés pour adopter une nouvelle sanction

Le président Emmanuel Macron s'est entretenu au téléphone avec plusieurs dirigeants à propos de la Corée du Nord. Maryse Burgot est en direct du palais de l'Élysée.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La Corée du Nord est à l'ordre du jour dans le bureau du président de la République. Alors que le conseil de sécurité des Nations Unies doit examiner des nouvelles sanctions la semaine prochaine, Emmanuel Macron s'est entretenu avec plusieurs chefs d'État, comme le président américain et le Premier ministre japonais. Quelle nouvelle sanction adoptée contre le régime nord-coréen ? "Donald Trump a son idée : il veut imposer un embargo pétrolier total sur la Corée du Nord. Emmanuel Macron pense qu'il faut aussi durcir les sanctions", révèle la journaliste Maryse Burgot. Une résolution sera discutée à l'ONU dès lundi 11 septembre.

La Chine et la Russie font blocage

"Mais la Chine sera forcément réticente, c'est elle qui exporte une partie de son pétrole à la Corée du Nord", prévient la journaliste. La Russie a déjà pris parti en dénonçant des solutions inefficaces. "Ce front uni contre ce régime menaçant de la Corée du Nord est en train de se lézarder", conclut Maryse Burgot.

Le JT
Les autres sujets du JT
Sur cette photo publiée le 3 septembre 2017 par l\'agence officielle de la Corée du Nord, Kim Jong-un inspecte un objet présenté comme faisant partie du programme nucléaire du pays.
Sur cette photo publiée le 3 septembre 2017 par l'agence officielle de la Corée du Nord, Kim Jong-un inspecte un objet présenté comme faisant partie du programme nucléaire du pays. (KCNA VIA KNS / AFP)