Comment lutter contre la concurrence chinoise ?

Le ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, était l'invité du Grand Soir 3 ce lundi 15 février.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

Alors qu'il était à Bruxelles ce lundi 15 février pour aborder la crise de la sidérurgie, le ministre de l'Économie est en plateau ce soir pour en parler. Selon lui, face à la concurrence chinoise, "il doit y avoir des règles". Emmanuel Macron et 11 signataires européens demandent "des mesures d'urgence rapides pour justement prendre toutes les dispositions anti-dumping, c'est-à-dire que quand vous importez de l'acier chinois à prix cassé, vous devez lui apporter une taxe pour compenser ce prix, sinon la règle n'est pas juste", explique-t-il en plateau.

Le rôle majeur de l'Europe

Emmanuel Macron veut également aller plus loin et "réformer nos mesures". "Sur cette crise, l'Europe est la solution", lance le ministre de l'Économie avant d'ajouter : "La sidérurgie, c'est le ciment de l'Europe. L'Europe s'est construite sur l'histoire de la sidérurgie (...) Protéger, c'est aussi la fonction de l'Europe", conclut Emmanuel Macron.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, présente sa loi "Noé" à Paris, le 9 novembre 2015.
Le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, présente sa loi "Noé" à Paris, le 9 novembre 2015. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)