Attentat des Champs-Élysées : un hommage politique

De nombreuses personnalités politiques ont assisté ce mardi 25 avril à l'hommage au policier tué à Paris sur les Champs-Élysées. Parmi elles, Emmanuel Macron et Marine Le Pen, les deux candidats du second tour de la présidentielle.

FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"En mars 2012, après les attentats commis par Mohammed Merah à Toulouse et à Montauban, en pleine campagne pour la présidentielle, Nicolas Sarkozy avait convié tous les candidats à l'élection" à l'hommage aux victimes, nous explique Anne Bourse, en direct de la cour de la préfecture de Police à Paris, où a eu lieu mardi 25 avril l'hommage national à Xavier Jugelé, le policier tué lors d'un attentat terroriste sur les Champs-Élysées, jeudi 20 avril.

Les deux candidats ne sont pas croisés

"Cet hommage intervient dans l'entre-deux-tours, Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont été invités pour ce qui devient une tradition républicaine lors de ce type d'événement", explique notre journaliste, qui ajoute que les deux candidats du second tour "ne se sont pas croisés, il n'y a pas d'image d'eux côte à côte". François Hollande, lui, a prononcé un message très politique, demandant "de la cohérence, de la constance, plutôt que de la surenchère et de la rupture".

Le JT
Les autres sujets du JT
Cérémonie de l’hommage national au policier tué sur les Champs-Elysées.
Cérémonie de l’hommage national au policier tué sur les Champs-Elysées. (BERTRAND GUAY / AFP)