VIDEO. "Je considère que les conditions n'étaient pas réunies pour aller au gouvernement", dit l'eurodéputé vert Yannick Jadot

Le député européen tacle ses anciens collègues d'EELV nouvellement nommés dans le gouvernement de Manuel Valls, ce jeudi.

Voir la vidéo
FRANCETV INFO

Mis à jour le , publié le

"S'ils n'ont pas obtenu de véritables inflexions, et je doute qu'ils en aient obtenu, moi, je considère que les conditions n'étaient pas réunies pour aller au gouvernement." Yannick Jadot, député européen écologiste, vilipende ses amis et anciens collègues d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) nouvellement nommés dans le gouvernement de Manuel Valls, ce jeudi 11 février.

Trois écologistes dans le nouveau gouvernement

"Incontestablement, moi, je n'ai pas entendu de réorientation de la politique écologique du gouvernement", lance Yannick Jadot devant la caméra de France 2, quelques heures après la nomination au gouvernement d'Emmanuelle Cosse au poste de ministre du Logement et de l'Habitat durable, ainsi que de Jean-Vincent Placé et de Barbara Pompili, comme secrétaires d'Etat.

"Si la volonté de François Hollande est d'abîmer Europe Ecologie-Les Verts (EELV) plus que ça l'est déjà, c'est affligeant, ça montre bien que les institutions sont complément au bout du rouleau, ajoute l'eurodéputé, très amer. On fait un remaniement en allant chercher ceux qui, depuis des mois, attendent la petite lumière pour entrer au gouvernement à n'importe quel prix."

Yannick Jadot du parti écologiste EE-LV) lors d'une réunion de lancement de la campagne électorale des écologistes le 8 Avril 2014
Yannick Jadot du parti écologiste EE-LV) lors d'une réunion de lancement de la campagne électorale des écologistes le 8 Avril 2014 (ERIC CABANIS / AFP)