Doux : qui est Arnaud Marion, le sorcier du redressement industriel

France 2 revient sur le sauvetage industriel du volailler tricolore Doux.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Doux, la célèbre marque de poulet était en quasi-faillite il y a quatre ans. Aujourd'hui, l'entreprise renoue avec les bénéfices. Arnaud Marion est l'homme à l'origine de ce miracle. Comment a-t-il réussi à ressusciter le volailler tricolore ? Première action : investir dans d'énormes machines-outils, flambant neuves. Automatiser pour produire plus et plus rapidement. L'objectif est atteint puisque l'usine a triplé le volume de sa production.

Modernisation et exportation

La deuxième priorité d'Arnaud Marion : tout miser sur les exportations. Il est allé lui-même démarcher des clients en Arabie saoudite ou encore Yémen. 80% du chiffre d'affaires du volailler est désormais réalisé à l'étranger. Un travail sur le long terme. Arnaud Marion a pu compter sur le soutien de ses salariés qui attendaient cette modernisation depuis longtemps. Mais le chef d'entreprise a aussi revu les contrats avec tous les fournisseurs de poulets de la région. Il a d'abord imposé une baisse des prix de 20 euros par tonne de viande. En contrepartie, Doux s'engage à aider les éleveurs. Néanmoins, Arnaud Marion, c'est aussi l'homme qui s'est séparé du pôle frais de volaille. Il a fermé le secteur pas assez fort face à ses concurrents, 1 010 salariés licenciés. Avant Doux, il avait déjà redressé le cabaret le Lido, les pianos Pleyel ou les camions Heuliez. Aujourd'hui, celui que l'on surnomme le sorcier du redressement a fini sa mission auprès de Doux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les employés de Doux, le 15 mai 2013, devant l'usine du volailler à Pleucadeuc, dans le Morbihan. 
Les employés de Doux, le 15 mai 2013, devant l'usine du volailler à Pleucadeuc, dans le Morbihan.  (FRANCOIS DESTOC / MAXPPP)