VIDEO. Déchéance de nationalité : "Je souhaite l'échec de cette disposition", assume Christiane Taubira

La ministre de la justice était invitée de l'émission "On n'est pas couchés" sur France 2, samedi, à l'occasion de son livre-plaidoyer contre la déchéance de nationalité.

Voir la vidéo
FRANCE 2
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Elle persiste et signe. Sur le plateau de l'émission "On n'est pas couchés", samedi  6 février, Christiane Taubira a maintenu son opposition à l'extension de la déchéance de nationalité, la mesure qui a justifié son départ du gouvernement. Une opposition exprimée en des termes sans équivoque : "Si ça ne passe pas, je dis tant mieux, parce que, sincèrement, je souhaite l'échec de cette disposition".

"Ce qui se prépare n'est pas acceptable"

Pour l'ancienne ministre de la Justice, adopter la révision constitutionnelle qui permettrait l'extension de la déchéance de nationalité aurait pour effet "d'abîmer notre constitution." "Je suis absolument sûre que ce qui se prépare n'est pas acceptable", a-t-elle poursuivi plus tard pendant l'émission.

Chrisitane Taubira est aussi revenue sur la genèse de "Murmures à la jeunesse". "J'ai décidé d'écrire pour me clarifier les idées", explique l'ex-Garde des Sceaux, avant de choisir de publier ces écrits.

L'ancienne ministre de la Justice, Christiane Taubira, sur le plateau de l'émission "On n'est pas couchés", sur France 2, le 6 février 2016.
L'ancienne ministre de la Justice, Christiane Taubira, sur le plateau de l'émission "On n'est pas couchés", sur France 2, le 6 février 2016. (FRANCE 2)