57% des Français hostiles au cumul des mandats pour leur maire

Un sondage publié mercredi montre notamment que trois personnes interrogées sur quatre jugent qu'il n'est "pas souhaitable" que leur maire soit également député ou sénateur.

Le Capitole de Toulouse, qui abrite l\'hôtel de ville. Selon un sondage, la majorité des Français souhaite que leur maire n\'ait pas d\'autre fonction élective.
Le Capitole de Toulouse, qui abrite l'hôtel de ville. Selon un sondage, la majorité des Français souhaite que leur maire n'ait pas d'autre fonction élective. (GETTY IMAGES)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le Parlement débat toujours sur le cumul des mandats, mais, selon un sondage, les Français ont tranché. Trois sur quatre sont hostiles à ce que leur maire soit également député ou sénateur, selon une enquête (en PDF) TNS Sofres pour Le Point et l'Association des maires des grandes villes de France (AMGVF), publié mercredi 25 septembre.

Soixante-quinze pour cent des sondés jugent qu'il n'est "pas souhaitable" que leur maire "soit également parlementaire (député ou sénateur)". Selon TNS Sofres, l'hostilité au cumul de ces deux types de mandat atteint même 88% dans les communes de moins de 1 000 habitants. En outre, 62% des personnes interrogées (72% dans les communes de moins de 1 000 habitants) estiment qu'il n'est "pas souhaitable" que leur maire "soit également élu au conseil général ou au conseil régional". Au total, 57% des Français souhaitent que leur maire soit uniquement maire.

Sondage réalisé en ligne du 13 au 16 septembre 2013, pour la Conférence des villes organisée mercredi 25 septembre à Paris par l'AMGVF. Echantillon de 1 000 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.