Crise de l'élevage : "Nous avons mis en place un calendrier" (Le Foll)

Le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll a expliqué lundi soir sur France Info qu’un "calendrier" a été mis en place pour résoudre la crise de l’élevage au niveau européen.

(Pas d’annonces concrètes à l’issue de la réunion mais des points positifs et "des lignes qui ont bougé", selon Stéphane Le Foll © MaxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

 Les ministres de l'Agriculture de l'Union européenne étaient réunis ce lundi à Bruxelles pour évoquer des solutions possibles comme la fin de l'embargo russe, l'étiquetage sur l'origine des produits et les prix d'intervention.

 Pas d’annonces concrètes à l’issue de la réunion mais des points positifs et "des lignes qui ont bougé ", selon Stéphane Le Foll, qui s'exprimait ce lundi soir sur France info. "Le commissaire  a considéré que la crise était plus grave que ce qu’il a pu envisager lui-même. Une dizaine de pays étaient sur la ligne de la France ", a-t-il précisé. Le ministre a surtout annoncé la "mise en place d’un calendrier ", avec la venue du commissaire à Paris "la semaine prochaine pour rencontrer le Premier ministre" et lui-même. Il s’agira de déterminer quelles mesures prendre lors du "prochain conseil européen, celui de début mars. " Stéphane Le Foll a concédé que ce calendrier pourrait paraître "toujours trop long " pour les éleveurs, mobilisés de nouveau ce lundi, notamment dans le Calvados et le Morbihan.  Il a également relevé que des mesures devaient également être prises "au niveau national, avec des négociations commerciales ."