Plateau de campagne : Benoît Hamon tente sa dernière chance

Le candidat du parti Socialiste, boudé par les sondages, a tenu sa dernière réunion publique le 18 avril au soir, à Strasbourg (Bas-Rhin). 

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Benoît Hamon était à Toulouse, le 18 avril, pour la dernière réunion publique de sa campagne présidentielle. Un meeting dans cette ville rose qui vote traditionnellement à gauche. Dans la salle, des électeurs qui refusent le concept du vote utile : ils voteront selon leurs convictions. Benoît Hamon entendait puiser l'ultime énergie pour s'arimer à une campagne qui semble lui échapper. Il a lâché ses derniers coups à l'encontre de ses principaux adversaires, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon, pointant du doigt les accents populistes de ce dernier.

Les électeurs y croient

Du côté des partisans, la parole reste teintée d'optimisme : "Pour moi c'est le meilleur candidat, le meilleur projet", assure une personne présente dans l'assemblée. "On a eu une campagne complètement tronquée par les affaires qui ne nous a pas permis de débattre." Pour la militante, il n'y a pas d'alternative, puisqu'elle ne se dit pas "du tout" tentée par Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon : "Ce sont des candidats qui me font peur, l'un parce qu'il n'y a rien, l'autre parce qu'il ne croit pas en l'Europe."

Le JT
Les autres sujets du JT
Le candidat socialiste à l\'élection présidentielle Benoît Hamon prononce un discours lors d\'un meeting à Toulouse (Haute-Garonne), le 18 avril 2017.
Le candidat socialiste à l'élection présidentielle Benoît Hamon prononce un discours lors d'un meeting à Toulouse (Haute-Garonne), le 18 avril 2017. (ALAIN PITTON / NURPHOTO)