Législatives : La République En Marche dit non à Manuel Valls pour l'instant

L'ancien Premier ministre souhaite être investi par le mouvement du président de la République élu aux législatives. Une demande qui n'a pour l'heure pas abouti. Les explications de France 2.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Manuel Valls candidat aux législatives sous l'étiquette de La République En Marche ? Pour l'instant, du côté du parti d'Emmanuel Macron, c'est non. "Les règles s'imposent à tous y compris à Manuel Valls et à ce jour, il n'est pas dans les critères d'acceptation de cette demande d'investiture", a expliqué sur Europe 1 Jean-Paul Delevoye. L'ancien Premier ministre ne semble pas le bienvenu.

Vers l'exclusion du PS ?

Dans sa circonscription à Évry, où il compte se présenter pour la 4e fois, les soutiens manquent à l'appel. "Je suis fier de lui dire que c'est un traitre. On n'abandonne pas le Parti socialiste quand le navire coule", lance, furieuse, une habitante au micro de France 2. De son côté, le Parti socialiste a confirmé ce mercredi que Manuel Valls est menacé d'exclusion depuis qu'il a préféré Emmanuel Macron à Benoît Hamon.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Valls en juin 2014.
Manuel Valls en juin 2014. (DOMINIQUE FAGET / AFP)