Benoît Hamon dénonce un "parti de l'argent"

J-35 avant le premier tour de l'élection présidentielle. Benoît Hamon, en meeting ce dimanche 19 mars à Bercy, a rassemblé près de 15 000 personnes.

FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Comme un boxeur qui va livrer le combat décisif. Ému, tendu, Benoît Hamon entre dans un Bercy plein à craquer. 15 000 personnes au moins, plusieurs centaines obligées de rester à l'extérieur, faute de place. Pendant deux heures des groupes chauffent la salle, quelques icônes de la gauche aussi. Enfin, Benoît Hamon monte sur scène.

François Fillon et Emmanuel Macron dans le viseur

D'abord grave, il fait taire un Bercy surchauffé, en hommage aux victimes du terrorisme. Puis il parle de la gauche, rend hommage à François Hollande, Bernard Cazeneuve, et Jean-Yves Le Drian, dénonce ceux qui, dit-il, ont quitté le navire (allusion à Manuel Valls), avant de viser sans les citer François Fillon et Emmanuel Macron. "Vous êtes chômeur ? Créez votre entreprise. Vous êtes pauvre ? Devenez milliardaire ! Vous n'avez qu'un t-shirt ? Allez vous acheter un costume diable !", a-t-il ironisé. Et Benoît Hamon assure qu'il faudra compter avec lui dans cette présidentielle. Il rejette le vote utile, en clair, le vote Macron, pour faire barrage au Front national.

Le JT
Les autres sujets du JT
Benoît Hamon lors de son meeting à Paris Bercy le 19 mars 2017.
Benoît Hamon lors de son meeting à Paris Bercy le 19 mars 2017. (OLIVIER CORSAN / MAXPPP)