Sarkozy sur écoute

"En juillet 2014, le monde politique essuie un nouveau scandale avec l'affaire Sarkozy. L'ancien président de la République Nicolas Sarkozy est mis en examen pour corruption active, trafic d'influence actif et recel de violation du secret professionnel.
Libération révèle que grâce à la mise de Nicolas Sarkozy sur écoute, preuve est faite qu'il aurait commis des "faits constitutifs du trafic d'influence" en tentant de corrompre le haut magistrat de la Cour de cassation Gilbert Azibert. La mise de Nicolas Sarkozy sur écoute a permis d'obtenir des enregistrements de conversations claires entre Thierry Herzog, Nicolas Sarkozy et Gilbert Azibert.

1234