Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy renvoyé devant la justice

L’ancien chef de l’État fait appel de cette décision, a annoncé son avocat.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Nicolas Sarkozy sera bientôt devant la justice. L’un des juges d’instruction en charge du dossier Bygmalion vient de le renvoyer, ainsi que 14 personnes, devant le tribunal correctionnel. D’après le magistrat, l’ancien président de la République aurait eu un rôle déterminant dans les fraudes visant à ne pas respecter le plafond des dépenses électorales.

L’Assemblée nationale divisée

Le député européen, Jérôme Lavrilleux, a également été renvoyé devant les juges. "Je suis poursuivi pour complicité de financement illégal. S’il y a des complices, c’est qu’il y a des auteurs principaux qui sont poursuivis aussi", explique le député au micro du Grand Soir 3. L’avocat de Nicolas Sarkozy a annoncé qu’il faisait appel de la décision de renvoyer l’ancien chef de l’État devant la justice. À l’Assemblée nationale, ce nouveau volet de l’affaire Bygmalion divise. Pour Daniel Fasquelle, député LR du Pas-de-Calais, "ce n’était pas de sa responsabilité". Sébastien Denaja, député PS de l’Hérault estime que "quand on s’acharne à méconnaître la loi, il faut aussi s’attendre à en assumer les conséquences". S’il a lieu, le procès ne devrait pas se tenir avant l’hiver prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Sarkozy lors d\'un meeting à Paris, le 20 novembre 2016.
Nicolas Sarkozy lors d'un meeting à Paris, le 20 novembre 2016. (ERIC FEFERBERG / AFP)