Le parallèle est osé. Invitée dimanche 24 mars du 12/13 de France 3, l'ex-ministre UMP Nadine Morano a comparé la mise en examen de Nicolas Sarkozy dans le cadre de l'affaire Bettencourt au scandale d'Outreau. Au cours de cette affaire, de nombreuses personnes avaient été accusés à tort d'abus sexuel sur mineurs.

"C'est l'affaire toute entière qui me choque. C'est simple: il y a eu l'affaire d'Outreau avec un magistrat, un juge d'instruction dépassé. (...) Et là nous avons maintenant l'affaire Sarkozy avec un juge engagé", a déclaré Morano. Alors que notre collègue Francis Letellier lui faisait remarquer qu'elle établissait un "parallèle entre l'affaire d'Outreau et l'affaire Sarkozy", elle a répondu : "sur l'affaire d'Outreau, il y a eu un juge d'instruction dont on sait bien qu'il a été dépassé par cette affaire, il y a une commission d'enquête à l'Assemblée nationale. Et aujourd'hui, nous sommes face à un juge, disons-le (...) engagé".

L'ancienne ministre UMP Nadine Morano lors de la réunion des "Amis de Nicolas Sarkozy", le 20 février 2013 à Paris.
L'ancienne ministre UMP Nadine Morano lors de la réunion des "Amis de Nicolas Sarkozy", le 20 février 2013 à Paris. (PATRICK KOVARIK / AFP)