Connaissez-vous cette nouvelle monnaie virtuelle, les bitcoins ? Une devise qui représente près de 7 milliards d'euros et qui ne dépend d'aucun Etat et d'aucune banque centrale. Reste à savoir qui garantit sa valeur.

Dans ce quartier de Berlin, pour régler sa consommation dans ce bar, en plus de l'euro, les bitcoins sont acceptés. Pour payer, pas la peine de sortir son porte-monnaie. Il suffit d'un téléphone portable.

Ça fait 6,60 euros, c'est à dire 0,0103 bitcoins.

Un simple clic et c'est payé. Une transaction 100 % virtuelle.

Je pense que le bitcoin est la monnaie du futur. C'est une nouvelle forme de paiement pour nous.

Après la certe bancaire, le dollar ou l'euro. Le bitcoin, une monnaie complètement virtuelle qui ne passe que par Internet. Comme l'explique ce clip promotionnel.

Les bitcoins passe d'une personne à une autre via le Net, sans passer par une banque, donc les frais sont bas, et on peut l'utiliser partout dans le monde.

Avec des bitcoins, on commande des pizzas, de l'informatique, on paie ses frais d'université, on peut même acheter des médicament: en France. Pour cette pharmacienne, ce serait plus avantageux.

Au niveau bancaire, les transactions sont presque gratuites là où un paiement par carte bleue va coûter.

Une monnaie, qui est cotée en Bourse, mais en ligne uniquement. Et depuis un an, son cours s'envole. Mais cette monnaie fascine autant qu'elle inquiète. Car son ou ses créateurs restent très discrets.

On sait pas qui c'est! Probablement un groupe de personnes, ou une personne très brillante. En tous cas, c'est le résultat de travaux qui ont lieu depuis le début d'Internet.

Autre inquiétude : le bitcoin a longtemps été utilisé pour des activités illégales. Acheter de la drogue ou des armes sur ce marché noir en ligne. Il y a quelques mois, ce journaliste en a fait la démonstration. D'abord il convertit 1.000 E en bitcoins. Puis commande un révolver sur ce site. Quatre jours plus tard, il reçoit un colis, en apparence une chaîne hi-fi.

D'après l'étiquette c'est un stéréo-player.

Dedans, bien caché, un révolver acheté sur le site. En payant en bitcoin, il est difficile de remonteur jusqu'à l'acheteur.

Vos pouvez faire cette transaction dans le total anonymat. le créateur du site a été arreté par le FBI.

Notre immersion ce soir sur la belle histoire des ex-salariées de Lejaby.

LE JT
JT de 20h du vendredi 10 janvier 2014 40:00
LES AUTRES SUJETS DU JT
Brétigny-sur-Orge : rapport sur la catastrophe ferroviaire
La Redoute : sombre restructuration
Dieudonné : spectacle annulé à Tours
En direct de Tours
Politique : la vie privée de François Hollande dans un magazine people
Sécurité routière : vidéo choc en Nouvelle-Zélande
Périphérique parisien : rouler à 70km/h maximum
Immersion : retour à Lejaby
Centrafrique : le président Djotodia démissionne
En direct de Bangui
Allemagne : inculpation d'un homme soupçonné du massacre d'Oradour-sur-Glane, la défense de l'accusé
À SUIVRE : * Nounou * La Grande Odyssée * Billets doux
Crèche : nombreuses places manquantes
Grande-Bretagne : "Norland College", l'école des nounous
Amérique du Nord : les chutes du Niagara gelées
La Grande Odyssée : portrait d'un musher
Dakar : décès d'un motard
Astuce : spectacles moins chers
Page de fin
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==