VIDEO. Venezuela : des violents heurts font un mort lors de nouvelles manifestations à Caracas

Un jeune homme de 18 ans est décédé à Caracas, mercredi 3 mai. Plus de 300 personnes ont été blessées le même jour.

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les manifestations continuent dans la violence au Venezuela. Avec le soutien de camions blindés anti-émeutes, la police et la garde nationale militarisée ont repoussé, mercredi 3 mai, les opposants au président socialiste Nicolas Maduro sur une autoroute de l'est de la capitale Caracas avec du gaz lacrymogène, des canons à eau et des tirs de grenaille. En face, plusieurs groupes de jeunes, parfois cagoulés, répliquaient par des jets de pierres et de cocktails Molotov.

La vague de manifestations et de violences depuis début avril ont fait 32 morts, selon le dernier bilan du parquet mercredi 3 mai dans la soirée. Un jeune homme de 18 ans est décédé à Caracas le même jour. Les affrontements ont aussi fait environ 300 blessés, selon les autorités municipales.

Sept Vénézuéliens sur 10 souhaitent le départ immédiat de Maduro

Depuis plus d'un mois, ils sont des milliers à défiler quasi quotidiennement pour exiger des élections anticipées et ainsi faire partir le président Maduro avant la fin de son mandat, en décembre 2018. La mobilisation va encore continuer : des étudiants des universités ont prévu, jeudi 4 mai, des assemblées et de nouvelles marches depuis plusieurs centres universitaires.

En colère, sept Vénézuéliens sur 10 souhaitent le départ immédiat de Nicolas Maduro, élu en 2013 après le décès de Hugo Chavez. "Nous sommes lassés d'un gouvernement qui en 18 ans a détruit mon pays. Nous voulons être libres, avoir de la nourriture, des médicaments, la sécurité. Avec cette constituante, Maduro cherche à gagner du temps", estime une manifestante, Nancy Trejos, femme au foyer de 62 ans.

Des manifestations à Caracas, capitale du Venezuela, mercredi 3 mai 2017.
Des manifestations à Caracas, capitale du Venezuela, mercredi 3 mai 2017. (FEDERICO PARRA / AFP)