Venezuela : les députés pris en otage

Le Venezuela sombre de plus en plus dans la violence. Mercredi  5 juillet, des partisans du président Maduro ont pris d'assaut le Parlement pendant neuf heures.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des députés ont quitté le Parlement du Venezuela sur des civières, d'autres le visage en sang, évacués et protégés par des militaires. Ils sont restés neuf heures au sein du Parlement à Caracas mercredi 5 juillet, séquestrés par des partisans du président Maduro. Le bilan fait état de sept blessés.

Maduro accusé

Mercredi matin, une centaine de manifestants pro-gouvernement armés de bâtons s'était introduit dans le Parlement. Il reste actuellement la seule institution détenue par l'opposition. Le président du Parlement a dénoncé mercredi soir une action de groupes de civils soutenus par le gouvernement. Une implication rejetée par Nicolas Maduro, qui a ordonné une enquête. Ce nouvel épisode de violence est survenu alors que le Venezuela traverse une crise économique et politique sans précédent : trois mois de grève et de manifestations qui ont fait plus de 90 morts.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des partisans du président Nicolas Maduro ont pénétré violemment dans le Parlement vénézuélien à Caracas, le 5 juillet 2017
Des partisans du président Nicolas Maduro ont pénétré violemment dans le Parlement vénézuélien à Caracas, le 5 juillet 2017 (JUAN BARRETO / AFP)