Venezuela : la répression a déjà fait 108 morts

Le Venezuela s'enfonce un peu plus dans la violence. Les affrontements entre forces de l'ordre et opposants ont déjà fait 108 morts. Le point avec France 3.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Jeudi, les affrontements au Venezuela ont encore fait cinq morts. La répression des forces de l'ordre est particulièrement sanglante. Depuis quatre mois, 4 000 personnes ont été arrêtées. Rares sont les témoignages de ceux qui ont été libérés. Un opposant a néanmoins accepté de répondre à France 3, sous couvert d'anonymat, sur ses quatre jours de torture passés en prison. "Avec des tenailles, ils m'ont d'abord arraché les cheveux, puis avec les mêmes outils, ils s'en sont pris à mes oreilles, à ma poitrine et à mon abdomen. Après, avec un marteau, ils m'ont frappé sur les coudes et les genoux à plusieurs reprises", raconte-t-il.


Des conditions déplorables


Aujourd'hui, 1 000 opposants seraient toujours détenus. La plupart d'entre eux attendraient d'être jugés par des tribunaux militaires dans des conditions déplorables. "Cela va au-delà de la simple répression. Nous avons beaucoup d'exemples de traitements inhumains et dégradants, certains pourraient même relever de la convention internationale contre la torture", s'indigne Andreina Santa Cruz, directrice du centre des Droits de l'homme. Au Venezuela, les opposants qui sont arrêtés sont accusés de rébellion, ils risquent 18 ans de prison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants dans les rues de Caracas (Venezuela) le 20 juillet 2017.
Des manifestants dans les rues de Caracas (Venezuela) le 20 juillet 2017. (RONALDO SCHEMIDT / AFP)