VIDEO. Le pape François lance le "jubilé de la miséricorde" au Vatican

Cette année sainte a été décidée pour commémorer la fin du concile Vatican II (1962/1965), il y a 50 ans, qui avait modernisé l'Eglise catholique.

Voir la vidéo
RAI / EVN
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Ouvrez-moi les portes de la justice" : en italien, et non en latin cette fois-ci, c'est la formule rituelle qu'a prononcée le pape François en ouvrant la Porte sainte de la basilique Saint-Pierre de Rome, mardi 8 décembre, pour lancer "le jubilé de la miséricorde".

Depuis sept cents ans, les jubilés sont inaugurés par cette formule et l'ouverture de la lourde porte en bronze du Vatican. Le pape, 78 ans, portant sa crosse, est arrivé sur la place Saint-Pierre à la fin d'une longue procession de célébrants.

Un signe de l'œuvre réformatrice de l'Eglise du pape François

Murée en temps ordinaire, la Porte sainte a été ouverte mardi en présence du pape émérite Benoît XVI, qui l'a franchie derrière François. C'est la première fois dans l'histoire de l'Eglise que deux papes se retrouvent ensemble pour le lancement d'une année sainte. Cardinaux, évêques, prêtres, religieux, religieuses et laïcs se sont alors engouffrés vers la tombe de l'apôtre Pierre, fondateur de l'Eglise. Les pèlerins ont pu à leur tour franchir cette porte, qui, selon la tradition de l'Eglise, leur permet de recevoir l'"indulgence plénière" pour le pardon de leurs fautes.

Le jubilé de la miséricorde a été décidé pour commémorer la fin du concile Vatican II (1962/1965), il y a 50 ans, qui avait modernisé l'Eglise catholique. Cette volonté d'ouverture porte la marque du pape François, qui s'est lancé depuis son accession au trône de Saint-Pierre en 2013 dans une œuvre réformatrice de l'Eglise.

Le pape François ouvre la Porte sainte de la basilique Saint-Pierre au Vatican, le 8 décembre 2015.
Le pape François ouvre la Porte sainte de la basilique Saint-Pierre au Vatican, le 8 décembre 2015. (ANDREW MEDICHINI / AP / SIPA)