Visite historique du Premier ministre japonais à Pearl Harbor

Le Premier ministre japonais écrit une nouvelle page de l'Histoire en se rendant à Pearl Harbor pour rendre hommage aux 2 400 soldats américains qui y furent tués le 7 décembre 1941.

Voir la vidéo
FRANCE 2
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est une visite historique. C'est la première fois qu'un Premier ministre japonais se rend à Pearl Harbor. Il s'y recueillera ce mardi 27 décembre au soir avec Barack Obama. Il y a 75 ans, sans déclaration de guerre préalable, l'aviation japonaise bombarde la base américaine du Pacifique. Bilan: plus de 2 400 soldats tués. Le lendemain, l'Amérique entre en guerre. Aujourd'hui encore, Pearl Harbor reste une blessure pour les Américains.

Un message de réconciliation

Shinzo Abe, le premier ministre japonais, ne prononcera pas ce mardi soir de paroles d'excuses, mais il insistera, comme il l'a fait le matin sur les liens entre les deux pays. "Il faut surtout envoyer un message de réconciliation et prier sincèrement pour ceux qui sont morts", a-t-il déclaré. Il y a sept mois, Barack Obama s'était rendu à Hiroshima et Nagasaki, deux villes japonaises rasées par une bombe atomique américaine en 1945.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le premier ministre japonais, Shinzo Abe, avant son départ pour Hawaï, le 26 décembre 2016.
Le premier ministre japonais, Shinzo Abe, avant son départ pour Hawaï, le 26 décembre 2016. (KAZUHIRO NOGI / AFP)