Avenue de l'Europe, le mag, France 3

VIDEO. Le rosé de Provence fait un carton à New York

Les vins français peuvent-ils reprendre la première place du podium européen des ventes à l'export ? "Avenue de l'Europe" raconte le 15 novembre une âpre bataille qui se chiffre en milliards de dollars. New York en est la place forte, car les premiers clients sont les Américains. Extrait.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour le vin produit dans l'Union européenne, le premier client est un Américain. C’est donc dans la capitale économique des Etats-Unis, New York, que se joue le podium entre les producteurs français, italiens et espagnols. "Avenue de l'Europe" raconte le 15 novembre une bataille qui se chiffre en milliards de dollars, celle du vin.

Quelle est la place des vins français sur le podium, maintenant que les (trop ?) prestigieux vins du Bordelais n'ont plus la cote à l'export ? Pour cause de "bordeaux bashing", ils représentent désormais moins de 10% du chiffre d'affaires de cet importateur installé aux Etats-Unis.

Les ventes de rosé en augmentation de 30%

Qu'à cela ne tienne, ses importations (16 millions de bouteilles par an quand même !), Guillaume Touton les diversifie. Dans cet extrait, le Bordelais emmène Frédérique Maillard et son équipe dans un entrepôt du New Jersey, voir son précieux stock de vins européens. Par exemple, dans ce container qui va partir pour Washington, il y a presque toute l'Europe : des vins italiens, espagnols, un château de bordeaux, des vins de Porto…

Mais tout n'est pas perdu pour les vins français. En témoigne le succès du rosé de Provence. L'an dernier, Guillaume Touton a vendu pas moins de 28 000 caisses en provenance de Marseille, contre 6 000 l'année précédente. Ses ventes de rosé ont explosé : +30% à New York !

Extrait de "La bataille du vin", le numéro du 15 novembre 2017 du magazine "Avenue de l'Europe".

Le vin à New York
Le vin à New York (FRANCE 3 / FRANCETV INFO)