VIDEO. Etats-Unis : elles manifestent pour défendre... les pantalons de yoga

Dans l'Etat de Rhode Island, 300 personnes ont défilé en réponse à une lettre publiée dans un journal local et s'attaquant à ces pantalons moulants.

Voir la vidéo
FRANCEINFO
logo
Louis BoyFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"J'aime mon pantalon", "Yoga pants tous les jours", "Nous portons ce que nous voulons" : voilà quelques-uns des slogans brandis lors d'une étonnante manifestation, organisée dimanche 23 octobre à Barrington, dans l'Etat américain de Rhode Island. Trois cents personnes se sont réunies pour défendre un vêtement de plus en plus populaire : les "yoga pants", ces pantalons de yoga, version plus moulante du jogging. Une mobilisation déclenchée par la lettre d'un résident de Barrington, publiée dans le journal local, enjoignant les femmes à "ranger leurs pantalons de yoga au placard".

"Fatiguées des hommes qui veulent contrôler nos tenues"

Dans le cortège, qui est passé devant la maison de l'auteur de la lettre, des femmes, mais aussi des hommes et des enfants, qui ont défilé dans une ambiance bon enfant. Mais pour certaines manifestantes, des questions on ne peut plus sérieuses sont en jeu : "Nous sommes fatiguées des hommes qui veulent contrôler nos tenues et nos corps", explique l'un d'elles.

Dans sa lettre, Alan Sorrentino, 63 ans, explique que les pantalons de yoga ne sont "pas flatteurs pour les femmes de plus de 20 ans", expliquant que la vue de ce vêtement sur des femmes plus âgées est une souffrance pour lui. Face au tollé provoqué par ses propos, il a plaidé l'humour. Dimanche, il a tout de même tenu à afficher une banderole défendant la liberté d'expression sur sa maison.

Des Américaines, portant des \"yoga pants\", participent à une séance de yoga à la gare de Grand Central, à New York, le 15 septembre 2016.
Des Américaines, portant des "yoga pants", participent à une séance de yoga à la gare de Grand Central, à New York, le 15 septembre 2016. (DON EMMERT / AFP)