United Airlines : l'évacuation musclée qui choque

Aux États-Unis, un homme a été évacué manu militari d'un avion de la compagnie United Airlines alors qu'il avait son billet. Il a été victime de la surréservation que pratiquent certaines compagnies.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La scène a été violente dans cet avion. Ce passager muni d'un billet est expulsé par trois policiers. Sa tête est cognée et il est traîné au sol jusqu'à la sortie, sous les yeux des autres passagers sous le choc. L'avion est sur le tarmac de Chicago en partance pour Louisville.

Quatre volontaires désignés

"Le personnel est venu nous dire que quatre membres d'équipage avaient besoin d'être à Louisville le soir, car ils avaient besoin de travailler le lendemain. Il fallait faire de la place et ils ont demandé quatre volontaires. Il n'y en avait aucun et ils ont dit : 'on ne décollera pas tant que quatre sièges ne se libéreront pas'", explique un passager présent. Résultat : la compagnie désigne quatre personnes, dont ce médecin d'origine chinoise. Mais il a des rendez-vous avec des patients le lendemain, il ne veut pas quitter l'avion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des appareils de la compagnie United Airlines, en février 2015 à San Francisco (Etats-Unis).
Des appareils de la compagnie United Airlines, en février 2015 à San Francisco (Etats-Unis). (LOUIS NASTRO / REUTERS)