VIDEO. Dons du sang rémunérés aux Etats-Unis : "C’est clairement de l’esclavage moderne"

Aux États-Unis, le don du sang est un business, il est rémunéré. France 2 a enquêté pour savoir si cette pratique est saine.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le plasma est indispensable pour la médecine. Ce composant du sang humain est présent dans certains médicaments. Aux États-Unis, le don du sang est rémunéré. France 2 s’est rendue dans le centre de collecte de Baltimore. "Les 50 premiers dons sont rémunérés 50 dollars, ensuite c’est 20 dollars à chaque fois que vous donnez, 25 si vous donnez deux fois par semaine", explique une employée du centre.

"De l’esclavage moderne"

À 10 heures du matin, 6 personnes sont déjà en train de donner leur sang. La salle est prévue pour une cinquantaine de donneurs. Certains se confient : leur seule motivation, c’est l’argent. Cette mère de famille gagne 235 euros par mois grâce à ces prélèvements. Certains donnent jusqu’à 105 fois par an, quatre fois plus que le maximum légal en France.

En France, le don est gratuit. "Aux États-Unis, c’est clairement de l’esclavage moderne, ou de la marchandisation d’éléments issus du corps humain", déplore Michel Monsellier, président de la Fédération française pour le don de sang bénévole. 

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'EFS a dévoilé une nouvelle campagne d\'appel au don du sang faisant un clin d\'oeil à la campagne présidentielle, le 7 avril 2017.
L'EFS a dévoilé une nouvelle campagne d'appel au don du sang faisant un clin d'oeil à la campagne présidentielle, le 7 avril 2017. (MAXPPP)