Primaires américaines : Trump conforte son avance, victoire surprise de Sanders dans le Michigan

Le très controversé magnat de l'immobilier l'emporte dans le Mississippi et le Michigan. Son rival Ted Cruz s'adjuge l'Idaho.

Le candidat à l'investiture républicaine Donald Trump, mardi 8 mars, à Jupiter, en Floride (Etats-Unis).
Le candidat à l'investiture républicaine Donald Trump, mardi 8 mars, à Jupiter, en Floride (Etats-Unis). (JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Donald Trump continue de faire la course en tête chez les républicains. Le milliardaire new-yorkais a remporté, dans la nuit du mardi au mercredi 9 mars, trois nouvelles primaires dans la course à l'investiture aux Etats-Unis, se permettant d'ironiser sur les millions de dollars dépensés par ses adversaires pour le couler.

Donald Trump a remporté facilement le Mississippi, Etat conservateur du Sud, contre le sénateur du Texas Ted Cruz, mais aussi le Michigan, où il était talonné par le gouverneur de l'Ohio John Kasich, selon des résultats partiels. Le milliardaire a également remporté les "caucus" républicains à Hawaï. Sa joie aurait pu être totale si Ted Cruz ne l'avait emporté dans l'Etat de l'Idaho, renforçant ainsi son statut de deuxième homme.

Sanders déjoue les pronostics

Chez les démocrates, Hillary Clinton a facilement battu le sénateur du Vermont Bernie Sanders dans le Mississippi et les démocrates noirs de cet Etat du sud ont quasi-unanimement soutenu l'ancienne secrétaire d'Etat. Mais la surprise est venue du Michigan, où Bernie Sanders a fait très fort en déjouant les sondages qui donnaient l'ex-Première dame largement favorite. Selon des résultats quasi complets, il y obtenait 50% des voix contre 48% pour Hillary Clinton.

Ce bon résultat montre que Bernie Sanders a une chance dans le reste du Midwest, comme l'Ohio qui votera mardi prochain. "Cela signifie que la révolution politique dont nous parlons reçoit un écho fort partout dans le pays et nous pensons que nos meilleures régions restent à venir", s'est félicité l'outsider démocrate lors d'une conférence de presse à Miami, en Floride.