Primaires américaines : les images de l'arrestation de Bernie Sanders qui pourraient servir sa campagne

Une vidéo, exhumée par des documentaristes, et une photo, sortie des archives du "Chicago Tribune", montrent l'arrestation, en 1963, du jeune militant des droits civiques Bernie Sanders, aujourd'hui candidat à la primaire démocrate. 

A gauche, Bernie Sanders, lors d'un sit-in à l'université de Chicago, en 1962. A droite, Bernie Sanders, lors de son arrestation en 1963.
A gauche, Bernie Sanders, lors d'un sit-in à l'université de Chicago, en 1962. A droite, Bernie Sanders, lors de son arrestation en 1963. (KARTEMQUIN FILMS / VIMEO)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Est-ce bien Bernie Sanders qui est arrêté ?" C'est le titre d'une vidéo, mise en ligne le 15 février par les réalisateurs d'un documentaire, dans laquelle un jeune homme à lunettes est maîtrisé et embarqué par deux policiers. "Oui, c'est bien moi", a confirmé le candidat à la primaire démocrate, selon le New York Times, samedi 20 février. Bernie Sanders, 74 ans, était probablement le seul en mesure de se reconnaître, derrière les lunettes du jeune militant de 21 ans, arrêté pendant une manifestation contre la ségrégation, à Chicago (Illinois), en 1963.

Les réalisateurs du documentaire '63 Boycott n'étaient pas certains d'avoir mis la main sur un épisode de la vie de Bernie Sanders, sérieux concurrent d'Hillary Clinton. Sur leur blog (en anglais), ils ont donc demandé aux internautes de les aider à confirmer l'identité du militant, en croisant ces images avec des photos d'époque. Leur demande a rencontré un écho bien plus large qu'attendu, car l'engagement de Bernie Sanders pour les droits civiques des Noirs est un sujet de débat récurrent dans la campagne. Il le répète souvent et assure avoir assisté au discours historique de Martin Luther King, I have a dream, le 28 août 1963, à Washington.

Condamné à 25 dollars d'amende

Samedi, le Chicago Tribune (en anglais) a enfoncé le clou en exhumant de ses archives une photo de cette même arrestation et quelques éléments de contexte. Le 12 août 1963, Bernie Sanders participait à une manifestation contre la construction d'une école réservée aux Noirs à Chicago. Il a été arrêté pour avoir refusé d'obéir à la police, puis jugé et condamné à payer une amende de 25 dollars, précise le journal.

La photo confirme l'engagement de Bernie Sanders dans la lutte pour les droits civiques, que des anciens élèves de la même université tentent de discréditer, en niant sa présence à des rassemblements étudiants. Ces images "tombent vraiment à pic" pour le candidat, affirme donc Le Monde. Le candidat a besoin de ce passé militant pour espérer conquérir le vote des Américains noirs, plutôt acquis à Hillary Clinton. D'autant plus qu'ils s'affronteront, samedi 27 février, en Caroline du Sud, ancien état ségrégationniste.