Présidentielle américaine : le directeur de campagne de Donald Trump inculpé pour coups et blessures

Corey Lewandowski a été arrêté en Floride et inculpé pour avoir agrippé violemment le bras de Michelle Fields, une ex-journaliste du site internet d'information conservateur Breitbart, début mars. 

Corey Lewandowski, le 11 mars 2016 à Palm Beach, en Floride (Etats-Unis). 
Corey Lewandowski, le 11 mars 2016 à Palm Beach, en Floride (Etats-Unis).  (JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Coup dur pour la campagne de Donald Trump. Corey Lewandowski, directeur de campagne du candidat à la primaire républicaine, a été inculpé, mardi 29 mars, pour coups et blessures contre une journaliste. C'est ce qu'a annoncé la police de Jupiter, en Floride, à l'issue d'une conférence de presse.

Le proche de Donald Trump "a été arrêté ce matin et libéré avec une convocation", a expliqué à l'AFP Adam Brown, porte-parole de la police, avant d'être remis immédiatement en liberté. "M. Lewandowski est absolument innocent" et plaidera non coupable, a déclaré la porte-parole de Donald Trump, Hope Hicks. Le directeur de campagne a immédiatement reçu sur Twitter le soutien du candidat à la primaire républicaine. "Corey Lewandowski, mon directeur de campagne, un homme très respectable, vient d'être inculpé pour agression d'une journaliste. Regardez les vidéos – il n'y a rien !" a-t-il écrit.

La police a publié la vidéo de la scène en question. On voit la journaliste Michelle Fields essayer de parler à Donald Trump, avant d'être agrippée par un homme, qui la tire en arrière (dans le quart inférieur droit de l'image). 

Quelques jours après les faits, le directeur de campagne de Donald Trump avait déclaré, sur Twitter, n'avoir pas touché la journaliste et ne l'avoir même jamais rencontrée.

Face aux dénégations, Michelle Fields avait pourtant posté sur Twitter des photos de son hématome sur un bras.

Michelle Fields était à l'époque journaliste pour le site conservateur Breitbart. Elle a démissionné depuis, afin de protester contre le manque de solidarité de sa direction après cet incident, comme le raconte Buzzfeed.