Présidentielle américaine : Donald Trump battu par l'ultraconservateur Ted Cruz dans l'Iowa

Chez les démocrates, Hillary Clinton a remporté d'un cheveu les caucus dans cet Etat rural, devançant très légèrement son rival socialiste Bernie Sanders.

Le républicain Donal Trum, le 1er février 2016, à Des Moines (Iowa).
Le républicain Donal Trum, le 1er février 2016, à Des Moines (Iowa). (CARLOS BARRIA / REUTERS)

Mis à jour le , publié le

Donald Trump perd la première manche. Le très conservateur sénateur du Texas Ted Cruz a remporté, lundi 1er février, les caucus de l'Iowa, première étape des primaires républicaines. Le milliardaire américain Donald Trump, roi des sondages, obtient la deuxième place, juste devant le sénateur Marco Rubio.

Selon les premières projections des télévisions américaines, Ted Cruz a remporté environ 28% des voix dans cet Etat rural, le premier à voter pour désigner le candidat de chaque parti dans la course à la présidentielle. Donald Trump a recueilli environ 24% des voix, juste devant Marco Rubio, tout près à 23%. Les neuf autres candidats sont loin derrière.

Hillary Clinton accrochée

Devant ses partisans, Ted Cruz, qui a bénéficié des voix des évangéliques (63% des votants dans l'Iowa), a commencé son discours en invoquant Dieu puis a lancé : "Le futur président des Etats-Unis ne sera pas choisi par les médias, par l'establishment de Washington, par les lobbyistes mais (...) par nous le peuple, le peuple américain." Donald Trump a reconnu qu'il n'était que second avant de lancer : "Je suis honoré, je suis honoré."

Côté démocrate, Hillary Clinton et Bernie Sanders ont du mal à se départager. Il a fallu attendre le milieu de la nuit pour que l'ancienne secrétaire d'Etat revendique sa victoire : elle a finalement battu d'un cheveu son rival socialiste (49,8% contre 49,6%). Les deux candidats doivent se retrouver mercredi soir pour une rencontre avec des électeurs, à quelques jours des prochaines primaires, programmées le 9 février dans le New Hampshire.