VIDEO. Un poulet gonflable géant à l'effigie de Trump installé devant la Maison Blanche

Il s'agit d'une initiative d'opposants, qui souhaitent que le président milliardaire publie ses déclarations de revenus. Une tradition américaine à laquelle il refuse de se soumettre.

Voir la vidéo
APTN
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Alors que Donald Trump continue la surenchère verbale avec le leader nord-coréen Kim Jong-un, le président américain a été interpellé par des opposants sur un tout autre sujet, mercredi 9 août. Un poulet gonflable géant à l'effigie du président américain a été installé sur la pelouse qui fait face à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis).

Pour que Donald Trump publie ses revenus

Il s'agit d'une initiative des organisateurs de la Marche de la Journée de l'impôt, qui souhaitent convaincre le président milliardaire de publier ses déclarations de revenus. Jusqu'à présent, contrairement à tous ses prédécesseurs depuis Richard Nixon (élu en 1968 et 1972), l'actuel président américain refuse de s'y soumettre. La loi n'oblige que la publication d'une déclaration financière qui donne une approximation du patrimoine, des dettes et des revenus.

Le président américain n'a pas directement assisté à l'événement puisqu'il se trouve à son club de golf à Bedminster, dans le New Jersey. Mais le poulet gonflable, qui a un compte Twitter, a évoqué sa sortie dans la capitale.

En janvier, le quotidien canadien La Presse rapportait que ce poulet à l'effigie de Donald Trump avait été créé, à l'origine, pour célébrer l'année chinoise du coq. Il est "disponible sur la principale plateforme chinoise de vente en ligne, Taobao, sur laquelle l'entreprise propose également un modèle de 10 mètres de haut pour 14 400 yuans (1 975 euros)", précisait le journal.

Un poulet gonflable à l\'effigie de Donald Trump, sur la pelouse qui fait face à la Maison Blanche,  à Washington (Etats-Unis), le 9 août 2017.
Un poulet gonflable à l'effigie de Donald Trump, sur la pelouse qui fait face à la Maison Blanche,  à Washington (Etats-Unis), le 9 août 2017. (MANDEL NGAN / AFP)