VIDEO. Un député mexicain grimpe sur un mur entre les Etats-Unis et son pays pour dénoncer les projets de Donald Trump

Braulio Guerra, un élu du Parti révolutionnaire institutionnel, a escaladé la clôture qui marque la frontière avec la Californie (Etats-Unis), près de Tijuana.

Voir la vidéo
Braulio Guerra via Storyful
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il a joint le geste à la parole. Pour dénoncer l'inutilité, selon lui, d'un mur à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis, le député mexicain Braulio Guerra a escaladé, jeudi 2 mars, la barrière qui sépare les deux pays sur une partie de la frontière, sur une plage près de Tijuana (Mexique). Une manière de dénoncer l'un des projets phares du président américain Donald Trump.

"De ce côté, c'est le Mexique, de l'autre, ce sont les Etats-Unis, explique l'élu, à califourchon sur l'édifice. Je veux montrer qu'il est inutile et absurde de construire un mur de 15 millions de dollars". "Ce projet abîme nos relations", estime-t-il dans un autre tweet.

Projet phare de Donald Trump pendant sa campagne, la construction d'un "grand mur" à la frontière entre les deux pays doit débuter "bientôt". C'est du moins ce qu'a assuré le président des Etats-Unis lors de son premier discours devant le Congrès.

Le député mexicain Braulio Guerra, le 2 mars 2017, près de Tijuana, à la frontière entre le Mexique et la Californie (Etats-Unis).
Le député mexicain Braulio Guerra, le 2 mars 2017, près de Tijuana, à la frontière entre le Mexique et la Californie (Etats-Unis). (BRAULIO GUERRA VIA STORYFUL)