VIDEO. Serrer la main de Donald Trump sur les Champs-Elysées, "ne m'en demandez pas trop", répond Nicolas Hulot

Le ministre de la Transition énergétique était l'invité de la matinale de RTL, lundi.

Voir la vidéo
RTL
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Si on ne parle qu'avec ceux avec lesquels on est d'accord, on ne va pas faire avancer les choses." Nicolas Hulot est en phase avec la décision du président de la République d'inviter son homologue américain, Donald Trump, aux festivités du 14-Juillet à Paris. Mais il n'ira pas jusqu'à serrer la main du président américain, il ne faudrait "pas lui en demander trop non plus".

Invité de la matinale de RTL, lundi 10 juillet, le ministre de la Transition énergétique s'exprimait sur la présence de Donald Trump au défilé sur les Champs-Elysées à Paris. A la question de savoir s'il lui serrait la main, le ministre a répondu : "On va déjà y aller, après ne m'en demandez pas trop non plus", lance Nicolas Hulot avec un léger sourire.

"Essayons plutôt de continuer le dialogue"

Nicolas Hulot n'est pas réfractaire à l'invitation elle-même du leader américain par Emmanuel Macron, car il veut le convaincre de revenir sur sa décision de quitter l'accord de Paris : "Essayons plutôt de tendre la main et de continuer le dialogue avec ceux avec qui on a quelques divergences" , estime Nicolas Hulot.

Nicolas Hulot, le 18 mai 2017 au palais de l\'Elysée. 
Nicolas Hulot, le 18 mai 2017 au palais de l'Elysée.  (IRINA KALASHNIKOVA / AFP)