VIDEO. Quand Donald Trump donne des leçons à la France

Le président des Etats-Unis est invité au défilé du 14-Juillet. Pourtant, il entretient depuis plusieurs décennies une relation compliquée avec les Français.

Voir la vidéo
FRANCEINFO
avatar
Camille CaldiniFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Emmanuel Macron et Donald Trump passeront le défilé du 14-Juillet côte à côte, à Paris. Le président des Etats-Unis a accepté sans hésiter l'invitation à célébrer la fête nationale française. Pourtant, il entretient depuis plusieurs décennies une relation complexe avec l'Hexagone, et en particulier avec Paris.

"Paris n'est plus Paris !"

Pendant sa campagne pour la présidentielle, il a souvent cité la capitale comme un anti-modèle. "Paris n'est plus Paris !", a-t-il répété, citant ses nombreux "amis", français ou non, "pétrifiés" et désireux de fuir l'Hexagone. Pour lui, la France, "infectée" par le terrorisme, n'est plus ce qu'elle était et "c'est la faute" des Français, qui ont "accueilli certaines personnes", comprendre : les migrants.

Cette animosité n'est pas récente. Encore simple homme d'affaires, mais déjà personnage influent aux Etats-Unis, il ciblait déjà la France dans les années 1980 et 1990, estimant qu'elle était "un horrible partenaire" économique et que les Français devaient apprendre "le respect".

Emmanuel Macron et Donald Trump, le 7 juillet 2017 lors du sommet du G20 à Hambourg (Allemagne).
Emmanuel Macron et Donald Trump, le 7 juillet 2017 lors du sommet du G20 à Hambourg (Allemagne). (JOHN MACDOUGALL / DPA / AFP)