Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Le "roi du porno" Larry Flynt offre 10 millions de dollars pour la sextape de Trump

Donald Trump apparaîtrait dans une vidéo compromettante filmée par des prostituées russes… Le scandale du siècle ? Dans cet extrait, "Envoyé spécial" a rendez-vous à Los Angeles avec le producteur Larry Flynt. Le "roi du porno" y croit dur comme fer. Il offre une récompense de 10 millions de dollars pour la sextape du président.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un chantage à caractère sexuel entre les deux plus grandes puissances mondiales ? Le scénario fou d'une sextape filmée par des prostituées russes pour piéger le président américain est désormais crédible. Tout est parti d'un rapport confidentiel de 35 pages sur les connexions américaines de Vladimir Poutine, rédigé par un espion britannique.

Il décrit un piège salace où serait tombé Donald Trump, à l'hôtel Ritz-Carlton de Moscou. Selon lui, le président américain, invité en 2013 à l'élection de Miss Univers, se serait livré à des jeux sexuels à base d'urine avec des prostituées : des golden showers, ou douches dorées. Et la partie fine aurait été filmée en caméra cachée par le FSB, les services secrets russes...

Flynt a envoyé des enquêteurs à Moscou

Cette sextape, quelqu'un est prêt à payer 10 millions de dollars pour entrer en sa possession. "Envoyé spécial" est allé à Los Angeles lui rendre visite. Il s'agit de Larry Flynt, le "roi du porno" : "Cette cassette nous rapporterait énormément d'argent. Si on mettait la vidéo en ligne, tout le monde serait prêt à payer pour la voir." Le milliardaire américain n'a aucun doute sur la véracité de cette histoire. Il dit avoir envoyé à Moscou ses propres enquêteurs. Ceux-ci auraient retrouvé "au moins une douzaine de femmes russes [qui] ont participé à des orgies sexuelles en compagnie [de Trump]", assure-t-il.

Mais pour Larry Flynt, le combat est avant tout politique. "Au-delà de l'argent, ce que l'on veut, c'est faire tomber ce type. Trump est nuisible à notre pays. C'est un danger pour nos démocraties. Je dirais que… ce type est un abruti." 

Extrait de "Sexe, chantage et vidéo", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 9 novembre 2017.

Trump sextape ?
Trump sextape ? (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)