VIDEO. Karen Caudillo, cette "Dreamer" menacée d'expulsion qui a ému l'Amérique

Karen Caudillo a ému les internautes en défendant la cause des "Dreamers", ces jeunes immigrés sans-papiers vivant aux Etats-Unis, menacés d'expulsion par Donald Trump.

Voir la vidéo
avatar
Benoît JourdainFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le rêve se transforme peu à peu en cauchemar pour des milliers d’enfants d’immigrés aux Etats-Unis. Ces "Dreamers", ces jeunes sans-papiers arrivés illégalement aux Etats-Unis avant l’âge de 16 ans, avec leurs parents, sont menacés d’expulsion depuis que Donald Trump veut mettre fin au programme Daca, instauré par Barack Obama.

Karen Caudillo, "Dreamer" de 21 ans, née au Mexique, qui a traversé la frontière à l’âge de quatre ans, est l'un des visages de cette communauté qui compte 800 000 personnes.

Elle se sent américaine

La jeune femme et des dizaines d’autres "Dreamers" se sont réunis devant le Capitole à Washington, jeudi 7 septembre, pour manifester contre le projet d’abrogation. Interrogée par des journalistes, elle a fondu en larmes et déclaré : "Je serai renvoyée dans un pays dans lequel je ne suis jamais allée et je vais perdre toutes les occasions que j'ai ou que j'ai eues, regrette-t-elle. Je suis chef d’entreprise, je suis étudiante à l’université. Je devrais être en train de réviser pour mon examen demain, mais je ne le fais pas pour être ici".

Si elle est inquiète pour elle, elle l’est encore plus pour les plus jeunes. "J’ai des ressources, j’ai étudié à l’université, ça va aller, estime-t-elle, mais les jeunes qui ont le Daca ou qui viennent de l’avoir, j’ai peur pour eux".

 Karen Caudillo, le 6 septembre 2017 à Washington D.C. (Etats-Unis).
 Karen Caudillo, le 6 septembre 2017 à Washington D.C. (Etats-Unis). (JOSE LUIS MAGANA/AP/SIPA / AP)