VIDEO. Frappe en Syrie : la "réponse" américaine "doit être poursuivie au niveau international", affirme Hollande

Le président de la République a réagi vendredi 7 avril à la frappe américaine contre une base aérienne du régime de Bachar Al-Assad.

Voir la vidéo
FRANCEINFO
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Je considère que cette opération était une réponse. Elle doit maintenant être poursuivie au niveau international dans le cadre des Nations unies (...) de façon à ce que nous puissions aller jusqu'au bout des sanctions contre Bachar Al-Assad." C'est ce qu'a déclaré François Hollande, vendredi 7 avril, en réaction à la frappe américaine contre une base aérienne en Syrie dans la nuit de jeudi à vendredi. 

Les Etats-Unis ont tiré une soixantaine de missiles sur la base aérienne de Shayrat, près de Homs (Syrie), dans la nuit du jeudi 6 au vendredi 7 avril. Cette frappe visait une base aérienne "associée au programme" syrien d’armes chimiques et qui serait "directement liée" à l'attaque "horrible"  à Khan Cheikhoun.

Un Conseil de défense à 19 heures vendredi

"Il y a aujourd'hui à cause de ce drame une possibilité d'ouvrir des négociations et de permettre une transition politique en Syrie", a expliqué François Hollande, qui veut "empêcher qu'il y ait de nouveau utilisation des armes chimiques et l'écrasement par ce régime de son propre peuple". Le chef de l'Etat a également annoncé la tenue d'un Conseil de défense, à 19 heures, vendredi, "pour voir comment la France peut prolonger cette initiative".

Le président de la République, François Hollande, s\'exprime devant la presse à Annonay (Ardèche), sur la frappe américaine en Syrie, le 7 avril 2017.
Le président de la République, François Hollande, s'exprime devant la presse à Annonay (Ardèche), sur la frappe américaine en Syrie, le 7 avril 2017. (FRANCEINFO)