Un élu mexicain escalade la barrière à la frontière étasunienne pour démontrer l'absurdité de la construction d'un mur

Un parlementaire mexicain a escaladé jeudi 2 mars une barrière de 30 pieds de haut à la frontière mexico-américaine pour prouver à Trump que son mur sera inutile…

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un mur pour empêcher les Mexicains d’entrer aux États-Unis ? C’est le projet pharaonique de Donald Trump. Les quelques portions de barrière qui existent déjà ne rendent pourtant pas la frontière infranchissable. Braulio Guerrea est un député mexicain du Parti révolutionnaire institutionnel. Cet élu du Querétaro, État du centre du Mexique, a cherché à narguer Donald Trump en postant une vidéo sur Twitter.

Dénoncer un projet absurde et coûteux

Il veut dénoncer ce projet phare de Donald Trump : "Ce serait si facile de sauter et de passer aux États-Unis, ce qui montre qu'il serait totalement inutile et absurde de construire un mur qui couterait 15 milliards" raille le député. Après avoir mené une campagne d’une agressivité rare envers les étrangers, les Mexicains en particulier, Donald Trump a quelque peu revu sa copie. Dans son premier discours devant le Congrès, le nouveau président a prôné une immigration choisie. En ce qui concerne le chantier du "grand mur" entre le Mexique et les États-Unis, il devrait bientôt être lancé.

Le député mexicain Braulio Guerra, le 2 mars 2017, près de Tijuana, à la frontière entre le Mexique et la Californie (Etats-Unis).
Le député mexicain Braulio Guerra, le 2 mars 2017, près de Tijuana, à la frontière entre le Mexique et la Californie (Etats-Unis). (BRAULIO GUERRA VIA STORYFUL)