Près de neuf Européens sur dix ont désormais une mauvaise image de Donald Trump, selon un sondage

Un an après son élection, 86% des Européens ont une mauvaise image de Donald Trump, contre 75% en janvier dernier, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro. 

Avec ses 86% d’opinions négatives parmi les Européens, Donald Trump devance le président russe Vladimir Poutine (75%).
Avec ses 86% d’opinions négatives parmi les Européens, Donald Trump devance le président russe Vladimir Poutine (75%). (SAUL LOEB / AFP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Un an après l’élection de Donald Trump le 8 novembre 2016, près de neuf Européens sur dix (86%) ont désormais une mauvaise image du président américain, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro* ce jeudi. C’est 10 points de plus qu’en janvier dernier, lors de son entrée en fonction : à cette période, les trois quarts (75 %) des Européens ont une mauvaise opinion du président fraîchement élu.

92% des Espagnols rejettent Donald Trump

Les Espagnols sont ceux qui rejettent le plus le locataire de la Maison Blanche, avec 92 % de mauvaises opinions, +12 points par rapport à janvier 2017, devant les Français (+9 points) et les Allemands (+7 points et 90 % de mauvaises opinions).

Les Italiens, qui se montraient plus mesurés en janvier, avec 69 % de mauvaises opinions, rattrapent presque leurs voisins aujourd'hui : 76 % d’entre eux expriment désormais un jugement négatif (+17 points). Par comparaison, près des deux tiers (environ 66,67 %) de la population américaine ont désormais une mauvaise image de leur chef d’État.

Plus agressif, moins compétent, selon les Français

Plus de 4 Français sur 10 (43 %) pensent que Donald Trump n’ira pas jusqu’au bout de son mandat. Les Français brossent également un portrait terrible du président des États-Unis : il est jugé encore plus agressif qu’en début d’année (87 %, +2 points), plus dangereux (81 %, +3 points) et tout aussi raciste (81 %, -1 point).

De moins en moins de Français le trouvent compétent (14 %, -8 points) et charismatique (33 %, -13 points). Ils sont en outre de moins en moins nombreux à le trouver dynamique (42 %, -22 points), qualité qu’ils consentaient encore à lui prêter en janvier. Les sympathisants du Front national se montrent extrêmement déçus : ils sont désormais 70 % à exprimer des jugements négatifs, la popularité de Trump a chuté auprès d’eux de près de 30 points par rapport à janvier.

Les Espagnols sont ceux qui rejettent le plus le locataire de la Maison Blanche.
Les Espagnols sont ceux qui rejettent le plus le locataire de la Maison Blanche. (FRANCEINFO)

Avec ses 86 % d’opinions négatives parmi les Européens, Donald Trump devance le président russe Vladimir Poutine (75 %). A titre de comparaison, Emmanuel Macron et Angela Merkel recueillent respectivement 55 % et 57 % de bonnes opinions en Europe.

*Ce sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro a été réalisé par internet auprès de 1 006 Français majeurs entre le 31 octobre et le 2 novembre 2017 et auprès de 3 022 Européens (Français, Allemands, Anglais, Italiens et Espagnols) entre le 15 et le 25 septembre 2017.