International : le ton monte entre Donald Trump et la Corée du Nord

Les relations entre les États-Unis et la Corée du Nord se détériorent encore. Par menaces interposées, les dirigeants des deux pays se lancent dans un dialogue inquiétant.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La guerre des mots, pour le moment. En vacances dans le New Jersey, le président américain Donald Trump s'est montré particulièrement vindicatif pour répondre aux menaces de la Corée du Nord. "La Corée du Nord ferait mieux de ne pas proférer la moindre menace envers les États-Unis sinon, il leur sera répondu avec le feu et la colère, d'une puissance que le monde n'a jamais vue".

Une réponse inquiétante

La réponse de Pyongyang (Corée du Nord) ne s'est pas fait attendre. À travers la télévision d'État, Kim Jong-Un menace : "la force stratégique de l'armée populaire de Corée examine avec soin une opération en vue d'un tir près de l'île de Guam avec des fusées balistiques de moyenne à longue portée". Au beau milieu du Pacifique, l'île de Guam accueille une importante base militaire américaine : 6 000 soldats, des bombardiers et des sous-marins. Ces menaces sont prises très au sérieux : selon le Washington Post, la Corée du Nord serait parvenue à réduire la taille de ses bombes nucléaires pour les installer sur des missiles longue portée. Jusqu'alors, l'administration américaine a toujours favorisé des sanctions purement économiques. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump, lors d\'une réunion avec ses équipes au club de golfe de Bedminster, aux Etats-Unis, le 8 août 2017
Donald Trump, lors d'une réunion avec ses équipes au club de golfe de Bedminster, aux Etats-Unis, le 8 août 2017 (NICHOLAS KAMM / AFP)