Immigration : Donald Trump passe la vitesse supérieure

Moins d'une semaine après son investiture, Donald Trump poursuit ses réformes. Le président américain doit signer ce mercredi 25 janvier un texte portant notamment sur une interdiction temporaire d'accès des réfugiés aux États-Unis.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'était une promesse martelée pendant sa campagne. Moins d'une semaine après son investiture en tant que président des États-Unis, Donald Trump s'apprête à signer ce jeudi un ordre exécutif portant sur l'élargissement du mur sur la frontière entre le Mexique et les États-Unis. Une décision dévoilée mercredi dans un tweet : "Grosse journée prévue sur la sécurité nationale demain. Entre autres choses, nous allons construire le mur !"

Quelques réfugiés acceptés

Parmi les mesures annoncées, l'interdiction temporaire de l'entrée de réfugiés aux États-Unis à l'exception de minorités religieuses fuyant des persécutions. Le président milliardaire est bien décidé à utiliser tous les moyens légaux à sa disposition pour appliquer ses propositions en matière d'immigration sans craindre de nouvelles polémiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue du mur installé à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis, du côté de Sunland Park, en face de Ciudad Juarez, le 9 novembre 2016.
Vue du mur installé à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis, du côté de Sunland Park, en face de Ciudad Juarez, le 9 novembre 2016. (JOSE LUIS GONZALEZ / REUTERS)