Fusillade à Las Vegas : les démocrates tentent de relancer le débat sur le port d'armes

La fusillade de Las Vegas, qui a fait au moins 59 morts et 527 blessés, relance le débat sur le port des armes à feu aux États-Unis.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Après la fusillade, Ce sont les démocrates et Hillary Clinton en tête qui mettent au défi Donald Trump de s'opposer au lobby des armes et aussi de durcir la législation sur les armes à feu. La Maison-Blanche a déjà réagi, expliquant qu'il ne s'agissait pas du tout de rouvrir le débat maintenant et qu'il fallait laisser place à l'enquête.

Un amendement intouchable

C'est le 2e amendement de la Constitution américaine qui prévoit la liberté de port d'armes et aucun président américain n'a réussi à la restreindre malgré les nombreuses tueries de masse, rappelle l'envoyée spéciale de France 2 à Las Vegas (Nevada), Agnès Vahramian. C'est une liberté profondément ancrée dans la culture américaine et ses défenseurs expliquent qu'avant tout, ce sont les hommes qui sont mauvais, et que si eux-mêmes portent des armes, c'est avant tout pour se défendre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les femmes de Chicago apprennent à manier les armes à feu.
Les femmes de Chicago apprennent à manier les armes à feu. (FRANCEINFO)